2002 - Andrew Ranger.

 

Quoi de plus normal pour un adolescent que d'emprunter l'auto du paternel pour aller faire une balade le samedi soir. Toutefois, dans le cas d'Andrew Ranger, comme voiture familiale, il s'agissait alors du "Modifié" #27. Ce jeune de 15 ans qui a accumuler les succès en karting au Québec et en Europe a donc débuté une nouvelle carrière sur la terre battue à l'Autodrome Drummond le 17 août dernier. Difficile de déterminer qui du père ou du fils affichait le plus large sourire de satisfaction lors de cette première.

 

Chez les Ranger, on ne fait pas les choses à moitié; convaincus des habilités du jeune prodige, on communique ensuite avec les autorités de DIRT et son inscription à la classique automnale de Syracuse est acceptée. Tout au long de la semaine, les annonceurs de la piste ont abondamment commenté la présence

d'Andrew; d'ailleurs lors de la conférence de presse en milieu de semaine, on a souligné l'éventail d'âges parmi les pilotes qui allaient compétitionner et si l'orateur à clairement identifié Ranger comme étant le plus jeune, il a eu la décense de ne pas préciser l'identité et l'âge du plus vieux ce qui a soulevé rires et applaudissements dans la salle.

 

Lors de l'épreuve des non-qualifiés le dimanche matin, Ranger s'est fait accrocher et a percuté violemment le mur, cequi a entraîné son élimination.

 

On a beaucoup parlé des autres pilotes québécois lors de  ce DIRT Week. Steve Poirier et David Hébert ont réalisé d'excellents temps de qualification lors des essais chorométrés; Poirier a remporté une des trois courses de 20 tours le vendredi et Hébert a remporté le titre de recrue de l'année pour sa performance dans le 200 qui a été remporté par Vic Coffey.

 

Source : Christian ‘Ti-Gaz’ Genest

                Provenant d’un journal ou revue