2001 - Simon Roussin

 

Le fils de l'ex-pilote de stock-car, Michel Roussin, prénommé, Simon, rejoindra les autres compétiteurs de la classe Amateur à l'Autodrome de Montmagny en 2001. A 19 ans, Simon s'est porté acquéreur avec le support de son père, d'une Monte Carlo appartenant à Éric St-Amant, un pesonnage bien connu dans la région de Montmagny.

 

Simon vient à peine de terminer un cours de technicien en mécanique automobile à l'École Wilbrod-Bhérer de Québec que déjà il manisfeste un intérêt envers le sport motorisé.

 

Habitué aux sports de compétitions par sa pratique du hockey organisé depuis son tout jeune âge, activité qu'il a poursuivie jusqu'à ce qu'il recu une invitation pour une évaluation de la part d'une équipe de la Ligue junior majeur du Québec. Son passé fait de lui un candidat déjà initié aux situations nécessitant une force de caractère et un comportement discipliné.

 

La pratique du karting est également une discipline dans laquelle il a connu un certain succès, mais c'est son attirance vers le stock-car qui l'amène à plonger tête première dans cette nouvelle aventure. La voiture est présentement complétée à 90%. Simon nous a dit être fier de s'inscrire à titre de pilote Recrue dans la classe Amateur à l'Autodrome de Montmagny, une organisation qui semble en voie de devenir un lieu de prédilection pour le perfectionnement de jeunes pilotes, selon les commantaires émis par son père.

 

Simon est anxieux d'effectuer ses premiers tours de pistes lors de la journée prévue pour les pratiques libres. Pour ceux qui ne connaissent pas Michel Roussin, son père, disons qu'il a connu ses heures de gloire, à l'époque de l'Autodrome de Val-Bélair, lorsqu'il livrait bataille aux Serge Côté, Françcois Cliche, Daniel Guay et Bertrand Savoie pour ne nommer que ceux-ci.

 

Simon pourra bénéficier de l'expérience d'un ex-pilote, des installations et des équipements de l'entreprise familiale, le garage Prince Edouard Performance, à Québec

 

Par : Jean-Pierre Laliberté

          Journal de Québec

 

Source : Christian ‘Ti-Gaz’ Genest